Les différentes étapes de l'extraction de pétrole !

télévision

Avant de pouvoir être utilisé, le pétrole fait l'objet de plusieurs transformations. Également appelé or noir, c'est la source d'énergie la plus utilisée au monde. Issu des roches poreuses ou des planctons de la mer, le pétrole doit d'abord être extrait avant de subir toutes les transformations nécessaires à son utilisation. Quelles sont alors les étapes de l'extraction de pétrole.

Les préalables à l'extraction de pétrole

Avant de procéder à l'extraction proprement dite, il convient de localiser la zone où se trouve le pétrole. La recherche de la zone de localisation est menée par des géologues en faisant des études sismiques. Pour cela, ils utilisent des charges explosives en milieu souterrain et étudient les résultats de l'expérience communément appelés données sismiques.

D'autres méthodes plus passives peuvent également être appliquées pour observer et étudier les résultats. C'est seulement après la localisation de cette zone qu'on peut procéder à l'extraction. Mais avant d'extraire le pétrole, on doit effectuer le forage d'un puits creusé à partir d'une base pétrolière. C'est durant cette étape qu'on peut s'assurer de l'existence du pétrole.

Pour mener à bien l'extraction, des tuyaux sont mis en place dans un trou. D'autres trous sont également creusés pour assurer l'acheminement du pétrole dans le tuyau. Par la suite, on récupère le pétrole : c'est l'extraction proprement dite.

En ce qui concerne l'extraction en mer, les données sismiques obtenues à partir de la réflexion sismique sont accompagnées d'autres méthodes pour localiser les zones contenant de l'hydrocarbure. L'une des méthodes de localisation est l'utilisation d'agent électromagnétique. Après cette étape, on peut commencer le forage suivi de l'extraction.

L'extraction primaire

L'extraction est divisée en deux étapes, à savoir la récupération primaire et la récupération secondaire du pétrole. La première étape consiste à piloter le réservoir pour récupérer le pétrole.

A savoir que plusieurs facteurs naturels entrent en jeu pour assurer la récupération. Parmi ceux-ci figure l'eau se chargeant du déplacement du pétrole vers le puits. Le gaz doit également se répandre naturellement dans le réservoir. La récupération primaire dépend alors de la pression souterraine naturelle. Une fois ces conditions réunies, il reste à réaliser une installation permettant au pétrole d'être stocké et traité.

L'extraction secondaire

C'est au moment où la pression souterraine diminue qu'intervient la récupération secondaire. Elle consiste à augmenter la pression à l'aide des méthodes externes. Aussi, des fluides tels que l'eau ou le gaz ainsi que de l'air sont injectés.

Pour en savoir plus à propos de l'extraction, vous pouvez faire appel à des sociétés pétrolières comme Philia. Elle est divisée en deux branches, à savoir Philia Energy et Philia Trading. La branche Energy s'occupe de toutes les transformations apportées au pétrole brut tant en amont qu'en aval : de l'extraction de pétrole à la commercialisation de celui-ci. La branche Trading, quant à elle, intervient dans les activités de négoce d'hydrocarbures.

Présente en Europe et intervenant surtout en Afrique, la société compte une vingtaine de collaborateurs de différentes nationalités. Ikenna Okoli, un des administrateurs, a fortement contribué au développement de la société.